Fragments – Nadège

 

A toi la femme noire,
Avant d’être une femme , une couleur,  tu es divine.
Avant, tu avais ta place.
Avant, on t’honorait tu es celle qu’on consultait pour des grandes decisions.
Avant, tu vivais en parfaite harmonie avec les hommes, mais cette sociéte t’as reduit au « sexe faible ».

Sache que la véritable force n’est pas physique, elle est métaphysique .
Ton pouvoir le plus grand vient de ta matrice.
Avec cette matrice tu peux changer les choses .

Hommages à nos ancêtres,
Que nous avons oubliés, nos grands-mères , nos grands- pères  qui eux étaient dignes de ce monde car ils vivaient en harmonie,  par leurs complémentarités.

Je t’aime toi femme,
Je refuse de te réduire à ta couleur, toi ma sœur, toi ma mère, toi ma grand-mère .
Femme, soit celle que tu souhaite être .
Tu as un pouvoir illimité .
Soit le  féminin sacré
ASHÉ

Nadège


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2021 Maggy Dago . Powered by WordPress. Theme by Viva Themes.